Rebelles

Le premier forum RPG adapté du roman d'Anna Godbersen, Rebelles (The Luxe). Bienvenue à Manhattan en 1899, parmi les rumeurs et les scandales... Quel rôle jouerez-vous ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 MRS L. A. M. BRECKINRIDGE, L'ART DU SAVOIR-VIVRE DANS LE GRAND MONDE

Aller en bas 
AuteurMessage
Penelope Hayes
Admine et Famille Hayes
Penelope Hayes

Féminin Nombre de messages : 72
Pseudo-Surnom : Penny
Date d'inscription : 13/03/2009

Feuille de personnage
Identité:

MRS L. A. M. BRECKINRIDGE, L'ART DU SAVOIR-VIVRE DANS LE GRAND MONDE Empty
MessageSujet: MRS L. A. M. BRECKINRIDGE, L'ART DU SAVOIR-VIVRE DANS LE GRAND MONDE   MRS L. A. M. BRECKINRIDGE, L'ART DU SAVOIR-VIVRE DANS LE GRAND MONDE I_icon_minitimeLun 30 Mar - 23:38

Aritcle 1 :
" Les jeunes fiancés trouveront toujours moyen de flirter ensemble, mais il est impératif pour la santé et le bien-être de la société qu'ils ne soient pas encouragés à le faire en public. On ne doit pas les voir se promener seuls en ville, spécialement au théâtre et aux dîners, où ill faudra veiller à ce qu'ils ne soient pas assis l'un à côté de l'autre. Ils ne feraient que s'amuser ensemble et se taquiner, ce qui est inadmissible. "

Article 2 :
" La demoiselle d'honneur d'une jeune mariée doit savoir fureter partout, chercher des informations sur le futur marié par le biais de sa famille, voire de ses domestiques. La mariée ne souhaite bien entendu pas paraître trop curieuse. Mais si sa demoiselle d'honneur pose les bonnes questions aux personnes adéquates, alors elle sera capable de servir exceptionnellement bien son amie, et de répondre à chacun de ses besoins et de ses désirs lorsqu'ils se manifesteront. "

Article 3 :
" Ce que toute future mariée de bonne famille - même dotée de toute la beauté garantie par une éducation parfaite - doit respecter avant tout, c'est le repos. Elle doit veiller à se reposer le plus souvent possible, si elle ne veut pas que ses nerfs aient raison d'elle, et avoir l'air, le jour de son mariage, d'une fille qui a déjà vécu. "

Article 4 :
" Il arrive que certains célibataires qui s'étaient enflammés pendant des années pour des jeunes ladies épousent finalement des jeunes filles nobles britanniques avec de belles maisons et des comptes en banque déficients que personne n'avait jamais rencontrées dans leur entourage... "

Article 5 :
" Tout le monde sait qu'une jeune fille dont la carrière en société est déjà bien engagée, qui par ailleurs s'est trouvée compromise pour avoir été vue trop souvent seule en compagnie de jeunes gens, ou qui s'est peut-être trop souvent éloignée de cette sphère consacrée dans laquelle notre jeune déesse est censée évoluer...
Toute jeune fille qui souhaite faire une longue carrière dans le grand monde ne peut être trop prudente en s'abstenant de se promener dans n'importe quelle rue et d'être reçue dans n'importe quelle maison. "

Article 6 :
" Nos biens ont toujours étté un concept fluctuant - demandez-le simlement à l'épouse du spéculateur de Wall Street, qui rédige les invitations à ses soirées sur l'écritoire de Marie-Antoinette. "

Article 7 :
" Les grandes dames ne renoncent pas volontiers à leurs rancunes. J'en ai connu certaines qui ont nourri pendant plus de vingt ans un ressentiment contre leurs rivales sur la scène mondaine, et même contre leurs propres soeurs et leurs propres filles. Ainsi vont les privilèges. En tout état de cause, il en est parmi nous qui se réveillent le matin de Noël dans l'espoir que cette année, Noël sera une journée d'entente et de rapprochement. "

_________________
Qui es-tu ? Non, ne répond pas. Tu n'es rien, juste le serviteur de la plus belle fille de Manhattan.

Ce que je veux je l'obtiens, et je t'aurais Henry. Je t'aurais par tous le moyens possible. Tu m'appartiens.

Sois proche de tes amies et plus encore de tes ennemies, Invité. C'est ce que je fais.

MRS L. A. M. BRECKINRIDGE, L'ART DU SAVOIR-VIVRE DANS LE GRAND MONDE Penelope
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://J'ai pas ! Sorry...
 
MRS L. A. M. BRECKINRIDGE, L'ART DU SAVOIR-VIVRE DANS LE GRAND MONDE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» Le Royaume perdu d'Arnor
» SGU Aliens [SPOILERS]
» Manga | Personnages pris
» Du Droit Canon et de l'Officialité Épiscopale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rebelles :: Partie Hors-jeu :: La RPoste :: Manuel de la vie à Manhattan-
Sauter vers: